Qu'est-ce que la luminothérapie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est-ce que la luminothérapie?

Message par Ereshkigal le Jeu 5 Jan - 21:15

La lumière est indispensable à notre santé et à notre bien être mais aujourd’hui, notre mode de vie nous empêche souvent de profiter de la lumière naturelle que dispense le soleil. Faire venir à nous la lumière dont nous avons besoin est l’alternative que la luminothérapie nous propose.

La luminothérapie est un traitement qui consiste à exposer les yeux à une lumière d'intensité et de spectre lumineux spécifique proche de la lumière solaire de façon quotidienne et pendant une durée déterminée suivant l’indication. L’effet bénéfique de la lumière est lié à son action physiologique et plus particulièrement à son influence sur la sécrétion de l’hormone du sommeil, la mélatonine, et d’un neurotransmetteur, la sérotonine.

Action physiologique de la lumière :
La lumière inhibe la sécrétion de la mélatonine (hormone du sommeil) ce qui facilite le réveil matinal, procure de l’énergie et assure une meilleure vigilance tout au long de la journée.
La lumière stimule la région de la base du cerveau et augmente le niveau de sérotonine ce qui a un effet antidépresseur et régulateur de l’appétit.
La lumière influence l’horloge biologique ce qui entraîne un meilleur sommeil et une meilleure énergie vitale.

La lumière qu’il nous faut :
La lumière utilisée en luminothérapie, appelée lumière vive, doit avoir une intensité d’éclairement d’au moins
2 000 lux pour obtenir les effets bénéfiques sur l’humeur, un accroissement de l’énergie et un meilleur sommeil.

L’efficacité de la luminothérapie est maximale quand la longueur d’onde de la lumière émise présente un pic aux environs de 460 nm (nanomètre), lumière bleue.

La durée et la distance d’exposition :
Une relation entre la durée de l’exposition et l’intensité d’éclairement a été démontrée dans la dépression saisonnière où une dose de lumière blanche de 10 000 lux pendant 30 minutes a un effet semblable à une dose de 2 500 lux pendant 2 heures.

L’intensité lumineuse diminue proportionnellement au carré de la distance qui sépare la source émettrice de la zone de réception du flux émis, ce qui justifie la recherche d’un appareil dont la position de la source est fixe et proche de la cible. L’idée d’un produit posé sur la tête est donc une évidence et un gage d’efficacité.


Le moment de l’exposition :
De jour comme de nuit, le moment auquel a lieu l'exposition à la lumière joue également un rôle capital. Une application de lumière à midi a peu d'effet. Une application le soir retarde, dans les jours qui suivent, le maximum de la courbe de température interne et l'heure de l'endormissement. Un individu soumis à ce régime ira spontanément dormir plus tard. Il retardera "sa phase" d'endormissement.

A l'opposé, une application matinale précoce entraîne au cours des jours qui suivent un effet inverse, soit une avance horaire du maximum de la courbe de température interne et de l'irruption du sommeil lors de la soirée qui suit. La tendance est donc, sous ce régime, à aller dormir plus tôt et à se lever dès l'aube, le lendemain. On parle dans ces conditions d'une "avance" de phase. Cette influence du moment de l'application de la lumière constitue ce qu'il est convenu d'appeler "la courbe de réponse de phase".

La lumière là où il faut :

La lumière, émise par un appareil de luminothérapie, captée par l’œil, traverse la pupille pour éclairer la rétine.

La partie de la rétine la plus riche en récepteurs sensible à la lumière, est la partie inférieure.
avatar
Ereshkigal
Admin
Admin

Messages : 115
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 25
Localisation : Belgium of course!

Voir le profil de l'utilisateur http://esprit-libre.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum